Embryoscope: le film du début de la vie

L’Embryoscope est une technologie innovatrice qui est en train de révolutionner la Médecine Embryonnaire. C’est une couveuse qui conserve les conditions physiologiques de l’embryon in vivo, in vitro avec une caractéristique particulière: Dedans il a une caméra qui saisit chaque étape du développement embryonnaire. Elle tourne le début de la vie.

Au niveau médical, ceci nous offre deux progrès:

-D’une part, il ne faut pas les sortir pour voir sous le microscope comme ils sont. Cela permettra d’éviter les changements de température, lumière, etc.; dans le post  ci-dessus on discute de l’importance de maintenir constamment l’environnement de l’embryon.

D’autre part, il nous permet de voir comment ils ont fécondé et divisé et donc choisir de transférer à la patiente ceux-ci  qui, selon notre critère,  ont suivi les directives qui permettront le meilleur pronostic d’implantation. Avec des incubateurs normales, nous les voyons juste un instant chaque jour et nous avons donc moins d’information.

Mais l’Embryoscope nous permet également d’apprendre, nous sommes en train de découvrir beaucoup de choses sur le développement embryonnaire!

Dans notre centre chaque embryon est mis une note chaque jour; comme  à l’école, le 10 est le maximum. Les critères se basent principalement sur le fait que le nombre de cellules soit l’approprié pour ce jour du développement, que les cellules  se ressemblent beaucoup les unes aux autres, qu’elles ne montrent pas de fragments (des impuretés de leurs processus de division) et que chaque cellule possède un seul noyau.

Par exemple, un embryon qui est divisé en quatre cellules 40 heures après la Fécondation In Vitro aura la meilleure note en ce qui regarde la division cellulaire, mais grâce au vidéo de l’embryoscope, on verra qu’un certain temps après le test, tout d’un coup, une cellule se fusionne avec une autre, elle l’ absorbe! et il reste en trois cellules. Au moment de l’examen le lendemain, si vous n’avez pas remarqué ça, il pourrait avoir à nouveau huit cellules, être noté excellent et être choisi comme un des meilleurs dans le groupe pour être transféré.

Ceci est juste un des nombreux exemples que je peux vous donner, mais nous savons que les embryons qui ne suivent pas les directives appropriées sont moins susceptibles de se développer parce qu’ils sont associés à des anomalies dans leurs chromosomes et probablement à d’autres négatifs qui nous ne savons toujours pas, mais nous essayons de découvrir.

Vous savez déjà qu’il est incroyable qu’il n’existent pas deux personnes physiquement pareils, sauf pour les jumeaux identiques (se produisent parce que qu’un embryon se divise)

Mais… Saviez-vous qu’il n’y a pas deux embryons pareils non plus? Qu’à partir du moment de la fécondation nous avons tous nos caractéristiques uniques qui ont fait de nous des êtres uniques depuis cet instant?

Chaque embryon, chaque fœtus, chaque enfant, chaque personne est un miracle unique de la nature.

Le nombre de combinaisons génétiques possibles est infini et la probabilité de répétition est pratiquement impossible. Le génome humain contient 3.200 millions de nucléotides, des unités qui forment l’ADN et qui se combinnent différemment dans chaque personne.

Dans cette vidéo de l’Embryoscope vous pourrez observer le développement d’un embryon humain de la fécondation de l’ovocyte jusqu’à cinq jours après.

Quelques heures après le prélèvement d’ovocytes, l’ICSI est réalisée, à savoir, l’injection d’un spermatozoïde dans chaque ovule.

Les images de la Embryoscope commencent à être prises immédiatement après la fécondation in vitro.

Le coin inférieur droit de l’image que nous voyons montre le compteur de temps depuis ce moment-là.

Dans cette autre vidéo de l’ Embryoscope les images correspondent à un embryon de souris, nous les achetons  congelés récemment fécondés, pour les contrôles de qualité  du Laboratoire et pour la recherche.

Laisser un commentaire

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: