Embryons frais ou congelés. Qu’est-ce qui est le mieux?

Aujourd’hui, le directeur du Laboratoire, nous a présenté les résultats de l’année dernière et je suis complètement hallucinée: les taux de grossesse par transfert ont été les mêmes que ce soit avec des embryons transférés en frais ou congelés (vitrifiés).

Même avec des embryons qui ont été congelés deux fois! Cette situation se produit lorsque l’on a décongelé un plus grand nombre d’embryons que ceux qui sont finalement transférés; dans ces cas-là, on les laisse en culture et, s’ils arrivent au stade de blastocyste, ils sont revitrifiés.

Honnêtement, je ne pensais pas que j’allais assister à cela dans ma vie professionnelle, c’est une énorme percée médicale pour les raisons suivantes :

  • Augmentation des chances de grossesse par cycle. Nous parlons d’un cycle à chaque fois qu’il y a un prélèvement d’ovocytes. Cela signifie que, souvent, nous n’avons même pas besoin de refaire une ponction lorsqu’une deuxième grossesse est désirée.
  • Réduction du nombre de grossesses multiples. Il est fréquent que, même s’ils ne veulent qu’un seul enfant d’un coup, les patients nous demandent de transférer plusieurs embryons pour éviter la perte de qualité lors de la congélation.
  • Si, après la ponction ovocytaire, la patiente ne peut pas continuer le traitement pour des raisons familiales ou médicales, on ne va pas se soucier du fait que le transfert ne soit pas fait en frais. Ceci est très important pour les femmes ayant des ovaires polyquistiques parce qu’elles risquent l’hyperstimulation.
  • Cette année, nous avons publié plusieurs études indiquant que les résultats avec des embryons congelés peuvent même être meilleurs puisque la préparation de l’endomètre est plus physiologique. Ils proposent de tous les congeler et ne pas faire le transfert en frais. Moi je ne vais pas si loin; en plus, ceci retarde le processus et le rend plus coûteux.

Pour l’instant, les patients n’en finissent pas de le croire. La semaine dernière, un mari très sympa m’a dit: «Comment veux-tu que ce soit la même chose? Si même le merlu est moins bon! » ; en tout cas, nous, on se doit d’en informer les patients.

Le grand défi de vitrifier des blastocystes 

Je vous ai déjà mentionné comment vivent les embryons congelés. Ce qui a été le plus dur pour les biologistes c’est la vitrification des blastocystes.

Les blastocystes sont des embryons ayant 5-6 jours de vie. Ils ont une masse de près de 200 cellules qui donnera lieu à toutes les structures de l’embryon et qui est appelée masse cellulaire interne. D’autres cellules appelées trophectoderme donneront lieu au placenta. Ils ont aussi une très grande lagune d’eau appelée blastocèle et une membrane externe sur le point de se rompre parce que le blastocyste est le stade préalable à l’implantation dans l’utérus.

Ce qui rend plus difficile la congélation des blastocystes c’est surtout la quantité d’eau qu’ils ont. A la maison, on congèle facilement le poulet mais on ne peut pas congeler un œuf.
Pour vitrifier les blastocystes correctement, les biologistes commencent par leur enlever l’eau. On peut les piquer directement ou bien, comme nous le faisons maintenant dans notre laboratoire, on peut les entourer d’une solution chimique qui leur « suce » le liquide et, comme vous le voyez, ne les affecte pas.

Comme il n’y a aucune vidéo publiée sur cela, j’ai demandé aux biologistes d’enregistrer ces processus en mettant les blastocystes dans l’Embryoscope.
On voit d’abord comment ils perdent leur eau, puis comment ils se réhydratent ensuite pour se dévitrifier et hop-là, comme si de rien n’était!
Ces images sont accélérées car ces processus durent en fait quelques heures.

4 commentaires

  1. Sam Répondre

    Quand une congelation des embrayons sera annulee par ce que ces derniers n ont pas pu resiste a la verification , cela veut dire que meme les embrayons frais trasfere n aboutissent jamais a une grossesse?

    • Dr. Marisa López-Teijón Répondre

      Cherè madame,
      En principe les embryons transferés en frais out été sélechionnés comme les meilleurs du cycle par rapport à la qualité embryonnaire celà veut dire que ies out des meilleurs possibilité d’implantation par rapport aux autres qui n’ont pas été congelés.
      Je vous sou haite bonne chance!!

  2. mogo Répondre

    Docteur,

    les blastocyste vitrifiés et congelés ont ils les même chance de s’accrocher lors du transfert que un transfert a j ou j3?
    merci

    • Dr. Marisa López-Teijón Répondre

      Mogo,
      Les blastocystes sont des embryons qui ont confirmé son potentiel d’evolution jusqu’au jour 5e.IIs sont actuellement congelés par la procedure de vitrification (congélation ultra-rapide) qui nous permet d’atteidre un taux de survie après décongelation de 95%. Beaucoup plus elevé que par congélation clasique.
      Les taux de grossesse sont presque égales avec 1 seul blastocyste après décongélation qu’avec deux embryons décongelés à J3. On conseille de ne pas accepter transfer de 2 embryons chez les femmes de plus de 44 ans pour éviter les risques et complications des grossesses multiples.

Laisser un commentaire

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: