Des substances toxiques dans le lait maternel

Aujourd’hui est une journée très spéciale pour moi au niveau professionnel!

Ce matin, je présenterai en conférence de presse les résultats d’une étude qui vient d’être publiée dans International Journal of Andrology.

Nous avons analysé et comparé la concentration de 38 substances toxiques dans le lait maternel des femmes en Catalogne et en Galice. Le but est de démontrer que la grande différence observée dans la qualité du sperme entre ces deux zones géographiques est due au niveau de pollution.

Ces substances toxiques sont appelées perturbateurs endocriniens, une longue liste de composés chimique qui agissent en tant qu’œstrogènes dans l’organisme des femmes.

Ces substances s’accumulent dans la graisse et nous les avons étudiées dans le lait maternel, car ceci est techniquement plus facile et également parce que leurs concentrations dans le lait sont un reflet de celles qui ont atteint l’embryon par l’intermédiaire du placenta de la mère.

Nous avons également publié il y a quelques mois, dans la revue Environment International Journal une étude sur la présence de substances toxiques dans trois marques de lait commercial et deux marques de céréales.

Cette tâche a été vraiment difficile, non pas à cause de problèmes techniques, mais à cause de l’éventuelle répercussion sociale. J’ai eu une coopération totale, professionnelle et honnête de la part des chercheurs du CSIC, Damià Barceló et Marinela Farré, du Prof. Juan Alvarez, du Dr. Ferran García et du Dr. Temprano (La Corogne). J’aimerai aussi exprimer ma gratitude envers International Journal of Andrology.

Il a été difficile et étonnant de voir la quantité d’institutions lâches, qui préfèrent éviter d’éventuelles alarmes sociales ou répercussions économiques plutôt qu’informer de la vérité.

Voici un lien au texte qui correspond au communiqué de presse: “la mauvaise qualité du sperme est liée à la transmission de substances toxiques pendant la grossesse. »

2 commentaires

  1. Des substances toxiques dans le lait maternel? Je suis plutôt curieuse de savoir si la quantité dépend de la qualité des aliments que nous mangeons?

    • Dr. Marisa López-Teijón Répondre

      Bonjour Laure
      Merci pour votre commentaire. Selon nos études, ce sont surtout les produits chimiques / industriels qui entrent dans le lait maternel qui pourraient avoir un effet toxique. Pour l’instant nous ne pensons pas que les problèmes proviendraient des aliments.
      Bien à vous

Répondre à Dr. Marisa López-Teijón Annuler la réponse.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: